La poudre de chebe, produit miracle pour cheveux crépus?

  • par
Poudre de chebe

Depuis quelques mois, la poudre de chebe suscite un véritable engouement sur la Toile. De nombreuses femmes se l’arrachent, et les Youtubeuses et autres blogueuses beauté en font un éloge incroyable. Originaire du Tchad, cette poudre miracle aurait pour effet de fortifier la chevelure et accélérer la pousse des cheveux. Ayant testé de nombreux produits miracles depuis le début de mon aventure capillaire en 2013, j’ai d’abord été sceptique en entendant parler de cette poudre. Mais m’ayant été proposée par un vendeur de produits exotiques dans le quartier de Château Rouge, à Paris, j’ai décidé de me laisser tenter par l’expérience. Alors, la poudre de chebe est-elle vraiment à la hauteur de sa réputation, ou les vertus qui lui sont attribuées ne sont-elles que des arguments marketing? Comment l’appliquer afin d’en profiter au maximum? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La poudre de chebe, qu’est-ce que c’est?

Croton du Zambèze, à l'origine de la poudre de chebe
Source: wikipedia.fr

Originaire de Tchad, la poudre de chebe provient d’une plante, le croton gratissimus, plus connue sous le nom de croton du Zambèze. Très présente en Afrique subtropicale, elle est utilisée par les femmes de la tribu basara, une ethnie arabe tchadienne. Ce détail est important, puisque du fait de leur origine arabe, les femmes basara ne peuvent pas avoir les cheveux complètement crépus. De plus, de par leur manière d’appliquer cette poudre sur leur cheveux qui implique une absence de manipulation pendant plusieurs jours et l’ensoleillement dont elles bénéficient, la seule poudre de chebe n’est pas responsable de cette pousse exceptionnelle, puisque la génétique, le climat et les modalités d’application y sont également pour beaucoup dans cette croissance hors du commun. On prête à la poudre de chebe des vertus anti-chute, ce qui ne peut pas être possible étant donné que cette poudre ne doit pas être appliquée sur le cuir chevelu. Il est donc important de rappeler ces détails afin de ne pas mettre trop d’espoir dans ce produit, qui n’est pas si miraculeux qu’on pourrait le croire.

Mais alors, la poudre de chebe a-t-elle un quelconque intérêt?

Pour en avoir le cœur net, j’ai préféré essayer la poudre de chebe sur mes cheveux, qui sont plutôt fins. Avant de l’appliquer sur mes cheveux, j’ai regardé quelques vidéos sur Youtube de filles qui l’avaient essayé avant moi. Certaines vidéos lui prêtaient des vertus exceptionnelles, mais d’autres mettaient en garde sur le pouvoir asséchant de cette poudre si elle était mal appliquée. Certaines personnes l’ont gardée trois jours sur leur tête, d’autres l’ont mélangée soit avec de l’eau, soit avec de l’huile végétale. Afin de maximiser les effets sur mes cheveux tout en évitant les dégâts, j’ai opté pour un masque avant shampoing, mélangée avec de l’huile végétale. Au bout d’une heure environ, j’ai rincé mes cheveux, puis j’ai appliqué mon shampoing liquide à base de beurre de cacao et d’huile de palmiste (pour la recette, c’est juste ici). Enfin, j’ai essuyé mes cheveux et je les ai tressés en les badigeonnant légèrement d’huile de brocolis. Après avoir effectué tous ces soins, j’ai attendu patiemment que mes cheveux sèchent.

Après utilisation, quel bilan?

Finalement, j’ai été agréablement surprise par la poudre de chebe. J’ai défait mes tresses le lendemain, et j’ai trouvé mes cheveux plus forts et les boucles mieux définies. A long terme, je pense que la poudre de chebe pourrait intégrer ma routine capillaire, en masque avant shampoing, notamment pour fortifier ma chevelure pendant les trois mois d’hiver. Je pense que c’est un excellent soin lorsque les cheveux sont fragilisés, comme après une grossesse, pendant l’allaitement ou en cas de carence en fer par exemple. Cependant, je pense que la poudre de chebe ne fait pas autant pousser les cheveux que certains le prétendent. Ses vertus anti-casse semblent indéniables, mais concernant la pousse des cheveux, ce n’est certainement pas le remède miracle que beaucoup d’entre nous attendent.

Si vous aussi souhaitez intégrer la poudre de chebe dans votre routine capillaire, voici quelques conseils d’utilisation afin que vous puissiez en retirer un maximum de bienfaits:

  • Pour une utilisation en masque avant-shampoing, faites infuser, au bain-marie, deux cuillères à soupe de poudre de chebe dans l’huile végétale de votre choix (personnellement, j’ai utilisé de l’huile de palmiste et de l’huile de tournesol, riche en vitamine E). Après utilisation, vous pouvez conserver ce macérat huileux plusieurs mois.
  • N’appliquez pas la poudre de chébé sur la racine, badigeonnez seulement les pointes.
  • Pour une première utilisation, évitez de laisser la poudre de chebe trop longtemps sur vos cheveux, afin d’être sûre que ce produit convienne à vos cheveux
  • Procurez-vous le chebe sous forme de poudre, et non sous forme d’huile: l’huile de chebe n’existe pas, il s’agit en fait de macérats huileux à la composition parfois douteuse.

Et vous, avez-vous déjà utilisé la poudre de chebe? Q’en avez-vous pensé? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *