Shampoing maison au beurre de cacao et huile de palmiste

  • par
Shampoing maison au beurre de cacao et huile de palmiste

Depuis que j’ai testé la recette de shampoing solide, je suis devenue adepte des shampoings maison. J’ai donc jeté tous les shampoings chimiques que j’avais dans ma salle de bain, et je n’utilise désormais que des shampoings faits de ma main. Comme j’ai les cheveux fins, j’évite d’ajouter à mes préparations des produits trop riches, comme le beurre de karité, mais j’essaie d’obtenir une formule suffisamment nourrissante. C’est pourquoi, j’ai décidé de tester une recette de shampoing au beurre de cacao et à l’huile de palmiste, puisque ce sont des ingrédients que j’affectionne particulièrement et qui ont déjà fait leur preuve sur ma peau et mes cheveux.

Quels sont les principes actifs de ce shampoing?

Je l’avoue, j’utilise très souvent les mêmes ingrédients, tellement je les trouve efficaces sur mes cheveux. Je les ai choisis pour leurs propriétés ultra-nourrissante, leur légèreté et leur excellente pénétration au sein de la fibre capillaire. Ces aspects sont très importants afin de ne pas avoir un shampoing trop asséchant ou, au contraire, une texture trop lourde qui étoufferait le cheveu.

L’eau de coco, aux vertus nourrissantes

Alors que j’utilise l’eau de coco en eau de rinçage, j’ai aussi tendance à l’utiliser dans la confection de mes produits cosmétiques. Déjà, parce qu’elle est dépourvue de calcaire, donc elle n’assèche pas les cheveux. Ensuite, parce qu’elle est très riche en minéraux. Ainsi, je bénéficie de ses vertus nourrissantes sans alourdir mes cheveux.

Réputée pour ses vertus drainantes et ses propriétés cardiovasculaires, l’eau de coco bénéficie également aux cheveux crépus, en leur apportant force, brillance et vitalité.

Le beurre de cacao, pour ses propriétés hydratantes

Issu des fèves de cacao, avec lesquelles on fabrique le chocolat, le beurre de cacao est un précieux allié des cheveux secs, en apportant une hydratation profonde et en restructurant la fibre capillaire. Riche en vitamines A1, B1, D et E, en fer, magnésium calcium et cuivre, il est également composé de puissants antioxydants qui ralentissent l’action des radicaux libres.

L’huile de palmiste, fortifiant capillaire

Riche en vitamine E et en caroténoïdes, l’huile de palmiste est extraite du noyau du fruit du palmier. Très facilement assimilable par les cheveux, elle fortifie la fibre capillaire et permet d’éviter la casse.

J’ai opté pour un shampoing liquide, car j’étais plutôt pressée, et je n’avais pas la patience d’attendre que le produit prenne pour l’utiliser. Et franchement, je suis encore plus satisfaite: le shampoing est tellement nourrissant que je n’ai pas besoin d’appliquer un après-shampoing ou un masque, qui aurait alourdi ma chevelure. Juste un petit leave-in maison, et le tour est joué! Comme il fait froid, j’ai quand même posé un bain d’huile maison à la poudre de chebe, qui a renforcé l’efficacité de mon shampoing. Résultat, mes cheveux sont plus forts et pleinement nourris.

A présent, voici la recette:

Recette du shampoing au beurre de cacao et huile de palmiste

Ingrédients

  • 3 à 4 cuillères à soupe de savon d’Alep
  • 8 à 10 cuillères à soupe d’eau de coco
  • 1 cuillère à soupe d’huile de palmiste
  • 1 cuillère à soupe de beurre de cacao
  • Quelques gouttes de cosgard

Préparation du shampoing au beurre de cacao et huile de palmiste

  • Au bain-marie, faire fondre les pastilles de savon dans l’eau de coco (ne pas hésiter à ajouter de l’eau de coco si la préparation n’est pas assez liquide)
  • Une fois que le mélange est devenu liquide, ajouter le beurre de cacao et l’huile de palmiste, laisser fondre
  • Laisser refroidir la préparation, ajouter quelques gouttes de cosgard (ce produit est disponible chez Aroma-Zone; à défaut, tu peux le remplacer par de la vitamine E).

Vous pouvez conserver ce shampoing pendant quinze jours au réfrigérateur. Pour l’utiliser, laissez-le réchauffer à température ambiante. Ce produit s’utilise comme tout shampoing du commerce, sauf que cette fois-ci, c’est vous qui l’avez fait, et sans produit chimique!

N’hésitez pas à me dire en commentaire si cette recette vous a été bénéfique, et les variantes que vous lui avez apporté. J’ai hâte de vous lire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.