Recette de shampoing solide pour cheveux crépus 4c sans tensioactif

J’ai longtemps cherché un shampooing qui soit efficace. J’en ai testé beaucoup, notamment depuis mon retour au naturel, et peu ont été efficaces. Je souhaitais une recette qui soit totalement naturelle, car les industriels mettent souvent du silicone dans leur composition afin de rendre les cheveux plus doux. Seulement le silicone ne va pas à mes cheveux, et leur donne un toucher rêche et un aspect terne. Et à force d’utiliser ces produits, ils ont fini par casser.

J’ai ensuite utilisé une recette de shampoing à base de rhassoul et d’huile de moutarde. Au début j’en étais satisfaite car mes cheveux étaient plus brillants qu’avec les shampoings traditionnels, mais cette préparation est difficile à rincer, et nécessite un temps de pose conséquent pour être efficace. Après mon mariage je suis tombée enceinte; n’ayant plus le temps ni la motivation pour des préparations aussi longues, j’ai du me résoudre à acheter du shampoing dans le commerce. Le seul qui ait trouvé grâce à mes yeux est un shampoing de chez L’Oréal spécialement formulé pour les cheveux secs et crépus, car il ne contenait pas de silicone et lavait mes cheveux en douceur, sans me récurer le cuir chevelu.

J’ai recommencé à m’intéresser aux recettes naturelles lors de la grossesse de mon troisième enfant (qui est d’ailleurs né à domicile; si le récit vous intéresse, c’est par ici!). En fouillant sur Pinterest j’ai découvert qu’il était possible de fabriquer des shampooing sous forme solide. En plus de choisir les huiles de son choix, le shampooing solide se conserve bien plus longtemps que sa variante liquide, ce qui fait une sacrée économie à l’année, surtout vu le prix des produits pour cheveux crépus! Enfin, puisqu’il et totalement naturel, il est possible de l’utiliser sur toute la famille!

Parmi les nombreuses recettes que j’ai parcouru, la majorité contenait du SCI, un tensio-actif soit-disant naturel dérivé de la noix de coco. La seule recette que j’ai trouvé qui soit sans SCI est celle de Flow Academie. Seulement lorsque je l’ai testée, j’ai remarqué qu’elle était trop liquide, et les savons obtenus n’ont pas pris correctement.

Je suis donc partie de cette recette comme base, mai je l’ai adaptée afin que la consistance soit plus pâteuse, et surtout, j’ai choisi les huiles en fonction de ma nature de cheveux et de la saison (cheveux crépus 4c, et saison hivernale).

J’ai remplacé l’eau par de l’eau de coco, pour deux raisons: la première, c’est que l’eau du robinet est trop calcaire pour mes cheveux (et les cheveux crépus ou naturellement secs en général); la deuxième, c’est que mes cheveux assimilent beaucoup mieux l’eau de coco que l’huile de coco; cela me laisse donc la possibilité d’ajouter une autre huile, plus bénéfique pour moi. J’ai choisi du savon d’Alep au lieu du savon de Marseille, par fantaisie, les deux étant à peu près équivalents en terme de fabrication. J’ai inclus dans ma recette du beurre de cacao et de l’huile de palmiste pour leurs pouvoirs extrêmement nourrissants et comme alternative au beurre de karité, que j’ai réservé pour mon leave-in chantilly. Enfin, j’ai ajouté de la poudre de guimauve pour ses vertus gainantes du cheveu.

Si vous aussi vous avez les cheveux crépus 4c et que vous recherchez une recette 100% naturelle, douce pour le cuir chevelu et nourrissante pour les cheveux, vous pouvez tester celle-ci

Ingrédients

Pour 2 savons:

  • 8 à 10 cuillères à soupe de paillettes de savon d’Alep
  • 3 à 4 cuillères d’eau de coco
  • 3 pastilles de beurre de cacao
  • 1 cuillère à soupe de poudre de guimauve
  • 1 cuillère à soupe d’huile de palmiste

Au bain-marie, faire fondre les paillettes de savon d’Alep dans l’eau de coco.

Lorsque celles-ci ont complètement fondu (la préparation ne doit pas être trop liquide; le cas échéant, ajouter des pastilles de savon), ajouter les pastilles de beurre de cacao et l’huile de palmiste.

En fin de cuisson, ajouter l’huile de brocolis.

Verser la préparation dans des moules en silicone, et laisser sécher une journée.

Cette recette peut également servir pour un shampoing plus liquide; dans ce cas, augmenter la part d’eau de coco et réduire la proportion de savon, jusqu’à obtenir une texture plus liquide (environ 5 cuillères à soupe de savon d’Alep pour huit cuillères à soupe d’eau de coco).

Conseils:

  • Pour que la préparation soit totalement homogène, il convient de mixer les pastilles de savon, qui peuvent être un peu dures.
  • A défaut de savon d’Alep, les pastilles de savon de Marseille font très bien l’affaire

N’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous pensez de cette recette; vos retour me permettront peut-être de faire quelques ajustements!

2 commentaires sur “Recette de shampoing solide pour cheveux crépus 4c sans tensioactif”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *